Bla bla

I’m back…enfin, je vais essayer !

Salut toi !

{Je dis ça comme s’il y avait encore quelqu’un qui lit ce blog, que j’ai moi-même délaissé en 2015, après une première année qui m’avait semblé plutôt réussie.}

J’espère que tu vas bien et que ta vie se déroule comme tu l’entends, ou du moins que tu arrives à faire avec (parce qu’on sait, toi comme moi, que la vie ne se déroule jamais comme on s’y attend, mais qu’il faut bien apprendre à faire avec, hein !) 

Voilà maintenant 1000 ans (au bas mot) que je n’ai pas publié, depuis mon dernier article, qui lui-même faisait suite à un looooooong moment de silence radio… Je ne m’en excuse toujours pas mais par contre, je pense qu’il est temps de m’expliquer un peu sur les raisons de mon absence ici. Donc si ça t’intéresse, installe-toi !

Sans me placer en mode « pleureuse », 2015 n’a pas forcément été une super année. Il s’y est passé des trucs très bien, ne nous méprenons pas, hein ! Mais, dans son ensemble, ce fut une année plus dure que sympa.

Certes, avec Mister Breizh, on a avancé dans notre vie commune. On s’est installé dans notre chez nous, à nous, pour commencer à bâtir notre vie et notre famille. Et ça, c’est coooooooool, j’te jure ! Même si les travaux qui n’avancent pas, c’est relou, même si des fois on se prend la tête parce qu’on n’est pas d’accord sur telle ou telle chose,… Malgré tout ça, je kiffe construire ma vie avec lui dans cette maison.

Mais, à côté de trucs super chouettes, j’ai aussi vécu des trucs moins sympa, je pense qu’on peut même dire vraiment durs….

Ma grand-mère est tombée malade…ou plutôt un diagnostic a été posé sur ses douleurs, qu’elle ressentait depuis un moment. Elle nous a quitté en novembre, ce qui a bien évidemment touché toute la famille (ma grand-mère était mon dernier grand-parent vivant).

La fin d’année fut difficile, comme tu l’imagines. Ce qui explique mon silence pour la fin 2015, sans parler des attentats de Paris qui ont eu lieu quelques jours plus tard. Début 2016 continua à être difficile, parce que bon, ça passe pas comme ça, en un claquement de doigts. Extérieurement, on fait bonne figure mais à l’intérieur, je n’avais pas vraiment la tête à tout ça.

En même temps, (au fur et à mesure que je rédige cet article, je me rends compte que tout est décousu dans ma tête, comme si les événements s’étaient déroulés les uns à côtés des autres, genre dans des mondes parallèles, alors que tout s’est passé en même temps. Je pense que ma tête les classe ainsi pour mieux les digérer tous ensembles, malgré leurs différences d’impact sur moi) on a appris une très bonne nouvelle avec Mister Breizh, toujours dans le thème de la construction de notre famille puisque nous allions l’agrandir, notre famille ! Si tu me suis sur Instagram, tu le sais déjà.

Au début, je ne l’ai annoncé qu’à ma mère, et à ma grand-mère à l’hôpital, bien avant le délai des « 3 mois réglementaires avant annonce officielle » car personne ne savait combien de temps il lui restait. Pour être tout à fait honnête, lorsque je lui ai annoncé, je ne savais pas trop si elle était consciente de qui lui parlait ni de ce que je lui disais. Mais elle a eu l’air tellement contente que je lui annonce que j’étais enceinte que j’aime à penser qu’elle savait que c’était moi !

Et je me félicite de lui avoir dit tout de suite, même si il y avait le risque que ça ne tienne pas…car ça a tenu et que si j’avais vraiment attendu les 3 mois avant de le lui dire…il aurait été trop tard.

C’est à Noël que je l’ai annoncé à toute la famille et tout le monde a été ravi de cette annonce ! J’avais préparé des « bons cadeaux » pour mes frères et mes belles-sœurs, pour leur annoncer la nouvelle, en mode « bon pour être un super tonton (ou une super tata, selon à ui était destiné le bon cadeau) » et ça a fait son petit effet, j’étais très contente de moi !

Bref, ensuite la vie a repris son cours, le boulot a repris le dessus aussi, avec de (trop) nombreux dossiers à traiter, bref le train-train de tout à chacun, n’est-ce pas ? Heureusement, on est tous partis à la montagne en février. Quand je dis tous, j’entends ma mère, mes frangins, leurs femmes et leurs enfants, et nous Mister Breizh et moi !

Avec mon bidon, hors de question de skier ou de risquer de glisser sur une plaque de verglas en me baladant, donc ça a été des vacances de grand repos ! Dodo, tricot, lecture,…et déjeuners, goûters, dîners en famille. J’ai adoré cette semaine, mis à part les trajets aller et retour, qui furent un peu long et tout de même fatigants, vu mon état.

A mon retour, j’ai rencontré ma sage-femme (il était temps, vous me direz, à 5 mois de grossesse) et au premier examen, elle a souhaité m’arrêter. Deux jours après, juste le temps qu’on s’organise un peu au travail avec mes collègues, c’était chose faite. Je suis restée quelques jours à la maison, à m’occuper de moi et de notre intérieur, tranquillement. Enfin…c’est ce qu’il me semblait (pour le tranquillement) sauf que 15 jours plus tard, nouveau rdv chez ma sage-femme qui m’a illico envoyée à la clinique pour être examinée car elle a décelé une menace d’accouchement prématuré…. J’ai donc été hospitalisée 1 semaine à la clinique puis 4 semaines à la maison, en mode alitée, ce qui m’a permis de garder mon petit loup au chaud 5 semaines de plus !

Mais j’ai donc quand même accouché d’un tout petit bébé, à 31 semaines de grossesses donc avec 10 semaines d’avance, ce qui fait qu’il est considéré comme étant un grand préma (oui, j’ai appris du coup qu’il y avait plusieurs stades de prématurité, chose que j’ignorais jusque là). Heureusement, mon petit gars allait plutôt bien, au regard des circonstances, et surtout il va toujours aussi bien ! Il a passé 8 semaines en néonat à l’hôpital mais ça s’est très bien passé pour nous car nous n’avons jamais eu à subir de mauvaise nouvelle (je ne sais que trop bien ce que certains parents vivent dans ces cas là depuis que j’ai croisé tous ces parents qui étaient dans des situations similaires à la notre à l’hôpital….mais pour qui les nouvelles n’étaient pas toujours bonnes…) et je sais combien nous avons eu de chance que ces 8 semaines se déroulent aussi bien.

Et donc depuis la mi-juin, nous sommes 3 à la maison !! Sauf que ben….ça chamboule vraiment tout, l’arrivée d’un bébé, même quand on croit avoir prévu ce qu’il faut ! Et puis, quand on a passé du temps à l’hôpital pour sa santé, on n’a juste envie d’être auprès de lui lorsqu’il rentre enfin à la maison ! Donc, j’avoue que ma vie a beaucoup (beaucoup beaucoup beaucoup) tournée autour de lui depuis son arrivée, ce qui explique encore un peu plus mon absence !

Voilà voilà, on est un tout petit peu parti en vacances cet été, une semaine fin juillet et une autre fin août ; le mois de septembre est passé à une vitesse incroyable et depuis lundi matin j’ai repris le boulot, après 6 mois et demi de congé mat’. Monsieur Petit Crapaud va à la crèche depuis lundi aussi, et j’espère que nous allons prendre un rythme qui me permettra de trouver un peu de temps pour écrire le soir et donc de publier quelques articles plus régulièrement (bon, ok, plus régulièrement qu’en 2016, ça va être hypra facile !)

Bon (je ne sais pas si quelqu’un est toujours là…), voilà mon résumé des 12 derniers mois, à peu près.

Sur ce, je te laisse retourner à tes occupations diverses et variées, et je te remercie de m’avoir lue 😉

Belle journée à toi et à bientôt

Publicités

4 thoughts on “I’m back…enfin, je vais essayer !”

  1. Pour mes 2 grossesses j’ai perdu un être très cher… donc j’aime à penser que dans chacun de mes enfants je retrouve cette personne… ça m’aide à avancer…la vie n’est pas toujours drôle mais on dirait que votre mamie veille sur le nouvel de votre vie… le plus joli cadeau… prenez soin de lui et de vous, belle soirée

    Aimé par 1 personne

    1. J’aime à penser la même chose que vous, d’ailleurs je trouve que mon petit crapaud a la couleur des yeux de ma mamie (bleu gris, peut-être juste un peu plus foncé qu’elle, alors que j’ai les yeux marron et son père les yeux plutôt vert) 🙂 Et j’espère que toutes nos étoiles, là-haut, veillent sur nous tous ! Belle journée

      J'aime

  2. Félicitations pour ce petit bout de chou, vive la vie et ses bons côtés !
    Pour le reste, je suis de tout coeur avec toi … la vie n’est pas drôle tous les jours et comme tu dis ça ne passe pas en un claquement de doigts.
    Et tu vois, il y a encore du monde par ici 😉

    Aimé par 1 personne

Allez, ne sois pas timide, dis-moi tout !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s